Mes droits
Publié le - 182 hits -

La loi Notre redonne du pouvoir aux régions

Pour tout dire, plusieurs lois, passent et repassent. L’une des lois qui méritent sans aucun doute, qu’on s’y attarde, est bien sûr, la loi notre. La loi Notre est l’une de nos nouvelles lois, qui vise sans aucun doute à plus réunir notre peuple. Jusqu’en 2016, on pouvait encore totaliser dans notre pays, une vingtaine de régions, 22 plus exactement, et 101 départements à peu près. D’aucun diraient qu’il s’agit d’une trop grande délimitation, une trop grande institutionnalisation. La loi Notre est donc arrivé pour mettre un peu plus d’ordre, un peu plus de simplification dans les différentes institutions. De 22 régions, nous sommes passés à 11. Désormais, ce sont les régions qui décident pour tous, et non chaque département, pour lui-même. Le pouvoir est aux mains, des régions, du moins, c’est ce qui doit être.

La loi Notre, une loi au service d’une transparence démocratique

Outre une décentralisation de l’économie des institutions, vers les régions, d’autres mesures ont été prises. Désormais, les décisions sociales, et d’autres encore, qui exigent une clarté dans toutes les décisions sont imposées. Le peuple que nous sommes ne peut qu’apprécier. Les compétences sont mises plus efficacement au service des communes, et des agglomérations. Vive la mutualisation, car les moyens sont mises en œuvre pour optimiser cet aspect dans toutes les agglomérations, et communes. La bonne nouvelle est d’ailleurs que les départements ne disparaissent pas non plus. Ils gardent de vrais rôles non négligeables. Ils demeurent un véritable pilier des décisions sociales et économiques. Toutefois, el développement durable ainsi que la cohésion économique et sociale est confiée aux régions. La loi Notre est donc une loi pensé pour nous, et qui devrait normalement faire l’unité de tout le peuple. Et si vous avez besoin de plus d’éclaircissement à propos de cette loi, n’hésitez pas à passer au travers de nos articles.